Le Directeur de la DPJ limogé pour faute lourde. Simple coïncidence ou un rapport avec l’audition du FNDC

Le Directeur général de la DPJ (Direction de la Police Judiciaire) vient d’être limogé de ses fonctions.

Abdoul Malick Koné, nommé en juillet 2018, a passé le témoin à son successeur ce dimanche matin après son limogeage pour faute lourde. Il est remplacé par celui qui était jusque-là son adjoint.

Ce limogeage intervient alors que la DPJ gérait l’affaire des Huit membres du FNDC arrêtés puis auditionnés dans les locaux de la dite à quelques heures seulement du lancement des manifestations contre un troisième mandat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici